Espace privé se connecter

OPALEXE: Aspect fonctionnel / Quelques rappels

25 octobre 2017

OPALEXE: Aspect fonctionnel / Quelques rappels

De Patrice BRINDEAU, référent national OPALEXE, administrateur du CNCEJ

en date du 24 octobre 2017

Quelques rappels ou précisions importantes :

Certains utilisateurs (avocat ou intervenant pour une partie) déclarent, parfois, ne pas avoir reçu (ou conservé !) tel ou tel courriel (notamment, le courriel récapitulatif de la nuit).

Il revient à l’expert de s’assurer que les parties consultent chacun des documents (c’est le respect du contradictoire). A cet effet, l’expert dispose notamment de l’onglet Contradictoire.

Quand, dans une expertise, il n’y a pas de greffier en mode Actif, alors toute éventuelle publication dans le répertoire « Communication Expert-Parties vers Greffe » ne peut pas être reçue (par un greffier).

Il revient à l’expert d’informer la partie (qui a publié) qu’il n’y a pas de greffier et donc lui demander d’adresser également le document à la juridiction sous forme papier (c’est le respect du contradictoire).

Il est nécessaire, pour chaque expert, de connaître et de maîtriser la matrice des droits d’Opalexe (en annexe du manuel utilisateur Opalexe).

https://www.dropbox.com/s/0igr96rk2h49c72/FR – Opalexe Manuel Utilisateur-12-10-2017-V1.pdf?dl=0

Le logiciel Opalexe devrait être mis à jour (= modifié) autour de la fin octobre 2017 (quelques correctifs et évolutions mineures).

Pour mémoire, CertEurope déclenche la facturation de l’expertise (à l’expert) dès que l’expert publie un premier fichier (quel qu’il soit) dans le répertoire « Rapport définitif ».

Patrice Brindeau

patrice.brindeau@expert-de-justice.org

 

PrécédentSuivant
Toutes les actualités

Newsletter

Rester informé sur la vie de la compagnie et ses formations à venir

Newsletter